forcé de ou forcé à ?
Règle d'orthographe : les fautes les plus fréquentes (tout voir)

Vous souhaitez progresser en orthographe / grammaire ? Testez nos cours gratuitement !

Forcé de ou forcé à ?

On dit :
•  Être forcé, obligé, contraint de.
Je suis forcé de le prendre avec moi.
Elle est bien obligée de l'écouter.
Nous sommes contraints de vendre la maison.

•  Forcer, obliger à.
Il m’a forcé à venir.
La situation m'oblige à te renvoyer.

Remarques :
•  On peut écrire contraindre à ou contraindre de + infinitif. Contraindre à est le plus fréquent.
Son patron l'a contraint à/de démissionner.

•  on emploie être forcé, obligé, contraint à quand on précise explicitement par qui ou quoi.
Il a été forcé à se taire par le juge.


Pour ne plus faire de fautes sur 'forcé de ou forcé à ?' et progresser en français à l'écrit comme à l'oral, découvrez Frantastique, nos cours d'Orthographe et Expression Ecrite !



Vous avez une remarque et/ou une 'combine' pour ne plus faire d'erreur sur 'forcé de ou forcé à ?' ? Partagez-le avec nous !